Benjamin Clementine et de D’Angelo sur scène (live reports)

Benjamin Clementine et de D’Angelo sur scène (live reports)

En tant que passionné de musique, le week-end dernier fut l’un des plus intenses de ma vie. Vendredi 6 mars 2015, j’ai eu la chance d’assister au concert de Benjamin Clementine au Splendid de Lille, et le lendemain, le 7 mars, au concert de D’Angelo au Forest National de Bruxelles. Deux shows diamétralement opposés en termes de style, d’approche et d’univers, mais deux shows d’une qualité stupéfiante. Retour sur deux soirées mémorables.

Benjamin Clementine, la force tranquille

Si j’avais déjà entendu nombreuses critiques élogieuses au sujet de D’Angelo sur scène, je ne connaissais pas grand chose de Benjamin Clementine (même si primé aux Victoires de la Musique) et ne me fiais qu’à son excellent premier album pour prendre ma place de concert. Pour cause, At Least For Now, sorti le 12 janvier dernier, figure déjà sur mon podium des meilleurs opus de l’année 2015, et plus globalement, des meilleurs premiers opus pour un chanteur.

Mon Live Report de Benjamin Clementine en concert

 

D’Angelo, la bête de scène

Autre concert, autre ambiance. Le samedi 7 mars s’achevait la tournée européenne « The Second Coming Tour » de D’Angelo à Bruxelles. N’ayant entendu que du bien de ses deux précédentes tournées malgré l’absence de nouvel album, la sortie par surprise de Black Messiah en fin d’année dernière n’a pas mis longtemps pour me persuader d’aller applaudir celui qui s’était tant fait attendre…

Mon Live Report de D’Angelo en concert

Signalons que les deux artistes seront présents lors du North Sea Jazz, cet été à Rotterdam.

 

Aucun commentaire

Poster un commentaire