Raphael Saadiq dans « Luke Cage », la série Marvel-Netflix

Raphael Saadiq dans « Luke Cage », la série Marvel-Netflix

Prévue pour le 30 septembre sur Netflix et adaptée de la BD Marvel Comics, la série Luke Cage verra apparaître Raphael Saadiq ainsi que Faith Evans, Jidenna et Charles Bradley.

Série Luke Cage : synopsis

Après s’être évadé de prison, où une expérience sabotée lui a conféré des super-pouvoirs (force surhumaine et peau impénétrable), Carl Lucas, devenu Luke Cage, commence une nouvelle vie à Harlem, où son passé ne cesse de revenir le hanter. Ainsi, il devra notamment faire face au personnage de Cottonmmouth (interprété par Mahershala Ali, récemment vu dans House of Cards). Ci-dessous, la bande-annonce de la série.


(Et en Français pour ceux qui souhaitent.)

Un passé de délinquant

Carl Lucas naît et grandit dans le ghetto de Harlem, New York City. Il appartient au gang des Rivals, au sein duquel lui et son meilleur ami, Willis Stryker, commettent divers délits et se mesurent au gang des Diablos.

Lorsque Carl réalise que son attitude fait du mal à sa famille, il décide de rentrer dans le rang et cherche du travail tandis que Willis s’enfonce dans la criminalité. Les deux hommes restent cependant amis, jusqu’au jour où la petite amie de Willis le quitte, et ce dernier décide de se venger de Lucas, qu’il tient pour responsable de sa rupture. La police découvre deux kilos d’héroïne cachés chez Carl, qui se retrouve derrière les barreaux.

Un séjour en prison qui bouleverse sa vie

Après plusieurs tentatives d’évasion, Carl Lucas est transféré sur l’île de Seagate, où Rackham, un surveillant raciste, le persécute. Un chercheur travaillant dans la prison, le Dr Burstein, convainc Carl de lui servir de cobaye pour un traitement de régénération cellulaire. Mais, lors d’une expérience, le docteur laisse Carl sans surveillance et Rackham en profite pour modifier les paramètres, espérant ainsi le tuer. Le traitement rend Carl surpuissant. Il en profite pour s’évader et se fait passer pour mort. Il retourne à New York, adopte le pseudonyme de Luke Cage et commence une carrière de héros en louant ses services de combattant contre le crime.

Raphael Saadiq, Jidenna, Faith Evans et Charles Bradley

Cette pléiade d’artistes est déjà confirmée et devrait apparaître dans le show, notamment dans le club fictif new-yorker, « Paradise », dont le gérant sera le méchant Cornell Stokes, aka Cottonmouth. Il ne s’agira donc pas là d’un rôle d’acteur à proprement parler pour Raphael Saadiq (et ses comparses), mais d’une apparition en tant que « guest ». D’après Cheo Hodari Coker, le producteur de la série, d’autres invités sont attendus, puisque la musique sera au cœur de la série :

J’appelle les épisodes des « chansons », […] chaque épisode porte le titre d’une chanson de Gang Starr (duo de rap formé par MC Guru et DJ Premier, ndlr). […] Les chansons donnent le rythme de chaque épisode.

Il a été confirmé que Jidenna perfomerait une chanson originale appelée Long Live The Chief, tandis que Faith Evans performera son single de 2005, Mesmerized. Des titres de Mahalia Jackson, Nina Simone et John Lee Hooker devraient rythmer les épisodes de la série. Ainsi, les premières informations sur la série (en plus des deux trailers avec en fond sonore Nas et Ol’ Dirty Bastard) montrent que la culture black sera fortement mise à l’honneur dans cette série.

Aucun commentaire

Poster un commentaire